logo des Mirauds Volants

A.E.P.H.V.
« Les Mirauds Volants »

Voltige

A bord du cap 10 avec Philippe instructeur, j’ai effectué ma première voltige. Le cap 10 est un avion léger muni d’un moteur de 180cv, 2 places à bord, train classique. Parachute ajusté, sanglé très fermement au siège baquet par un harnais 5 points. Briefing de sécurité sur l’évacuation, mise en route, j’entame le roulage beaucoup plus compliqué que sur le dr 400 en effet il n’y a pas de roulette directrice, tout se joue avec la gouverne de symétrie. Le décollage est aussi différent manche arrière jusqu'à la mise en ligne de vol puis on retient le manche qui part en avant et voila nous sommes en l’air.

A 4000 pieds va commencer la séance :

4 virages serrés pour habituer le corps au facteur de charge 2,5 G par virage.
Un passage sur le dos pour vérifier que rien ne bouge dans le cockpit et que l’on est bien solidaire du siège. J’ai juste les pieds qui perdent contact avec les palonniers, mais Philippe tient le cap 10 aux pieds je le suis juste au manche.
Cabré à 45° manche à gauche toute et voila une barrique. Ok à toi maintenant et de 2,
manche arrière toute pleine puissance c’est parti pour une boucle, j’effectue la 2ème.
On enchaine par plusieurs tonneaux.
Après une courte pause en palier arrive 4 tours de vrilles déclenchées par un décrochage.
Pour finir un dérapage, pour perdre très vite de la hauteur.

Voila la piste on se pose, ouvre en grand la verrière, chic de l’air frais on roule au park en décapotable.
Je descends de l’avion un peu secoué et probablement un peu vert. J’ai encaissé en 25 minutes des facteurs de charges de -2,6 G à +3,4 G.

Mon ressenti général est la brutalité des changements de position et la perte complète de repaire.

François


Bas de page

Retour en haut de page

© 1999 - 2017 Les Mirauds Volants, tous droits réservés.