logo des Mirauds Volants

A.E.P.H.V.
« Les Mirauds Volants »

Retour aux sources.

Mes amis et amies, hier je me suis senti rajeunir : je sui revenu au 30 octobre 2004. Non, je n’ai pas inventé la machine à remonter le temps ; un autre s’en est chargéil y a longtemps.

Ce merveilleux appareil se nomme Robin DR 400, et plus précisément F GYKG. Nanti d’un moteur de 120 Ch, il nous a transporté Patrick (mon président d’aéro-club), Marie-Elisabeth (son épouse) et moi-même à travers le temps et l’espace jusqu’à l’aérodrome de Cahors.

Alors, pourquoi retour aux sources ? Tout simplement parce que le 30 octobre 2004, c’est sur ce terrain que j’ai décollé pour la première fois lors d’un stage des Mirauds Volants. J’y suis même retourné en 2005 et 2007 lors de stages mémorables à plusieurs égards, les présents d’alors s’en souviendront ! D’ailleurs notre passage a laissé d’agréables traces dans les mémoires : une personne rencontrée à la descente de l’avion, me voyant avec ma canne blanche m’a demandé si j’avais entendu parler des Mirauds Volants. En guise de réponse, je lui ai fait remarquer ma casquette et mon tee-shirt aux couleurs de notre Association.

Après cela, nous sommes partis visiter la ville de Cahors sous un beau et chaud soleil. Jardins, églises, gets d’eau, Cahors-plage et promenade au bord du Lot où se déroulait un tournoi de joutes (le candidat rouge est tombé à l’eau).

Mais les bonnes choses ayant toujours une fin, nous avons repris les airs dans notre machine temporelle, et après 2 heures de vol, nous nous sommes retrouvés à nouveau en 2011 en arrivant à Saint-Etienne.

Ce matin, pas de doute pour moi, je suis bien en 2011 : il n’y a pas de ronfleurs autour de moi et on n’entend pas l’avion largueur de parachutistes !

Thomas


Bas de page

Retour en haut de page

© 1999 - 2017 Les Mirauds Volants, tous droits réservés.